Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban

Catégorie : Livres - Jeunesse

GRATUIT

J. K. Rowling

 

Durant l’été, pour son treizième anniversaire, Harry reçoit plusieurs cartes de ses amis, notamment une lettre de Ron qui lui écrit d’Égypte, où il passe ses vacances avec sa famille. La lettre est accompagnée d’une coupure de journal. Harry y aperçoit la famille Weasley au complet, Ron au centre du cliché, avec son rat Croûtard sur l’épaule. Une lettre du professeur McGonagall, directrice adjointe de Poudlard, lui informe que les élèves de troisième année auront la possibilité de visiter le village de Pré-au-Lard, avec l’autorisation signée d’un parent ou d’un tuteur. Le lendemain, les informations télévisées moldues annoncent l’évasion d’un très dangereux prisonnier du nom de Sirius Black et l’oncle et la tante de Harry s’inquiètent légèrement. Plus tard, en guise de cadeau d’anniversaire, ils annoncent à Harry que la tante Marge séjournera une semaine à Privet Drive. Harry n’en a pas de très bons souvenirs. Dans son enfance, la tante Marge (qui est la sœur de son oncle Vernon) lui avait donné des coups de canne, et un de ses chiens l’avait coursé jusqu’à ce que Harry aille se réfugier en haut d’un arbre. Vernon s’empresse de mettre les choses au point et interdit à Harry de se servir de la magie pendant son séjour. Harry accepte en demandant en échange que son oncle signe son autorisation pour pouvoir se rendre à Pré-au-Lard durant les week-ends scolaires. Mais un soir, alors que la tante Marge provoque Harry en insultant son père d’ancien ivrogne, Harry s’énerve et perd le contrôle de ses pouvoirs. La tante Marge se met alors à gonfler comme un ballon. Alors que son oncle et sa tante, paniqués, essayent désespérément de rattraper la tante Marge avant qu’elle ne s’envole, Harry en profite pour préparer en hâte ses bagages. Furieux, l’oncle Vernon le rattrape et lui ordonne de lui rendre sa forme normale. Mais Harry refuse et s’enfuit de la maison en colère, tenant sa valise et la cage de sa chouette Hedwige sous le bras.
Alors qu’il se demande s’il ne va pas être renvoyé de Poudlard pour son acte, Harry continue de marcher désespérément dans les rues en pleine nuit et rencontre une sorte de chien errant caché dans la pénombre, mais avec de grands yeux scintillants. Par surprise, Harry tombe à la renverse et involontairement, du mouvement de sa baguette magique sortie, fait apparaître le Magicobus juste à côté de lui et la mystérieuse apparition disparaît. Harry monte alors dans le Magicobus et demande à être déposé au Chaudron Baveur, à Londres. Pendant le trajet, alors que le contrôleur lit La Gazette du Sorcier, Harry reconnaît sur la photo de la première page le prisonnier évadé dont il avait entendu parler à la télé. La presse le décrit comme un fou ayant apparemment tué treize personnes. Le contrôleur lui dit alors que Sirius Black était un fidèle partisan de Lord Voldemort. Arrivé au Chaudron Baveur, Harry est accueilli par le ministre de la Magie en personne, Cornelius Fudge. Celui-ci lui annonce que sa tante a été soignée et soumise à un sortilège d’Amnésie pour qu’elle ne garde aucun souvenir de l’incident. Harry, surpris, lui demande pourquoi il n’est pas puni pour avoir enfreint le Décret sur la Restriction de l’usage de la magie chez les sorciers de premier cycle. Mais Fudge sourit et le rassure en lui disant que ce n’était qu’un accident. Mais Harry reste perplexe, ayant déjà reçu un avertissement l’an passé pour avoir utilisé la magie dans la maison en présence de moldus. Cependant, il n’insiste pas, trop heureux de pouvoir retourner à Poudlard. Fudge lui loue une chambre au Chaudron Baveur et lui demande de ne pas s’éloigner du Chemin de Traverse jusqu’à la rentrée des classes. Harry a donc tout le temps de faire ses achats pour la rentrée et de se promener durant ses dernières journées de vacances en attendant le retour de Ron et d’Hermione. Il les retrouve la veille de la rentrée, faisant leurs propres achats sur le Chemin de Traverse. Hermione achète un chat orange nommé Pattenrond, dans une boutique de Créatures magiques, malgré les réticences de Ron. Le chat lui a en effet sauté dessus dans le magasin en se lançant soudainement à la poursuite de son rat Croûtard. De retour au Chaudron baveur, Harry surprend une conversation entre M. et Mme Weasley et apprend avec surprise que Sirius Black s’est en fait échappé d’Azkaban pour lui mettre la main dessus, persuadé que tuer Harry permettrait de ramener Voldemort au pouvoir



Ce livre fait partie des ouvrages de la Bibliothèque de Prêt des Adhérents de l’association Voiles-Aventures. Il est strictement réservé aux adhérents de l’association. Il ne peut-être conservé que le temps raisonnable et nécessaire à son utilisation. Il ne peut être donné, vendu ou prêté à une tierce personne. Vous ne pourrez télécharger cet exemplaire numérique que si, comme nous, vous possédez la version papier de cette œuvre. Nous ne pourrons être tenus pour responsable dans tout autre cas. (loi "Création et Internet" amendement "Bibliothèques")

1.38 MB
Accessible uniquement aux adhérents. Adhérez maintenant

Adhésion

Participez à l'aventure en adhérant à l'association pour 5€/mois et bénéficiez d'avantages exclusifs !
En savoir plus…

Vous pouvez également

créer un compte gratuit

Membres

Total : 2032